Aujourd'hui, je mets en ligne une série d'articles dédiés à des peintres rencontrés ci et là. Vous verrez ma prédisposition naturelle à la figuration. Bonnes lectures, bonnes découvertes!

 

 

 

Des visages à l'aquarelle accrochés pêle-mêle avec des pinces à linges, des animaux, des sourires et des rêves. L'univers onirique de la mexicaine Natziheli Tarin emprunte un langage que l'œil pourrait rapidement assimiler au style naïf. Pour sa première exposition en France lors du 4ème festival d'art et musique à SOS dans le Lot-et-Garonne en

août 2009, Natziheli Tarin fait découvrir au public une autre facette de l'art mexicain. Englués dans nos références à l'art mexicain représenté avec raison par Diego Rivera ou Frieda Kahlo, le monde de Natziheli Tarin ne se réclame pas des grands peintres du pays dont elle est originaire. Gouvernés par nos préjugés ethnocentrique, assimilant l'Autre à une perception erronée fait d'artifices et de poncifs touristiques, les aquarelles naïves de l'artiste bousculent nos conceptions et décloisonnent notre jugement quand à l'art de « l'autre », loin de toute perception typiquement Occidentale. Et c'est peut-être le plus grand mérite de Natziheli, celui de mettre en évidence l'absence de tout caractère « identitaire ». Les dessins, modestes dans leurs formes et leurs présentations parcourent le monde des rêves de l'artiste, se peuplant d'animaux, de formes fantasmagoriques dans un style simpliste et tout bonnement déconcertant. Certains parleront d'art des caraïbes par l'utilisation abondante de couleur, d'autres de style naïf.

« Je peins ce que je vois dans mes rêves. J'apprécie des peintres tels que Chagall ou Picasso mais j'en assimile ni les formes ni les sujets ». Natziheli avoue apprécier le mexicain Toledo Tamayo tout en restant nuancée à son sujet. Il ne s'agit pas pour l'artiste de copier un style mais simplement de peindre un autre monde. Défendons-nous d'assimiler sa démarche à celle de Kahlo, défendons-nous de porter un regard où art et culture ne peuvent qu'être unis et laissons-nous guider par les rêves de Natziheli. 

 

natziheli-copie-1

Retour à l'accueil