Bonsoir à tous !

 

J'ai le plaisir de vous annoncer la publication d'une nouvelle de mon cru pour la prochaine anthologie des éditions Sombres Rets, prévue pour février 2012 !

 

Autant vous dire que je suis particulièrement ravie d'avoir été selectionnée ! Et pour deux raisons : la première évidente est celle d'un jeune auteur progressant pas à pas dans le monde étrange et assez clos des publications. La deuxième est sans doute beaucoup plus personnelle, puisqu'il s'agit ici d'un texte qui me tient particulièrement à coeur et qui, je l'espère, saura montrer à ceux qui me connaissent déjà, que mon style habituellement thrash et "sexué" peut aussi être très doux et amoureux ! Et oui !

 

Voici donc l'article paru sur le site de la maison d'édition, récapitulant les noms de mes camarades d'aventure !

En espèrant pouvoir en vivre encore et encore...

 

"Le moment de vous dévoiler les noms des auteurs de notre future anthologie, Histoires d’Amour, est arrivé. Dans les semaines qui viennent, nous aurons aussi le plaisir de créer pour chacun d’entre une fiche de présentation dans la section Auteurs du site.

 

En attendant le sommaire définitif et ordonné, voici les noms de ces nouvellistes :
Yvette Auméran, Esmeralda Bianca, Sylvain Boïdo, Emmanuelle Boreau, Céline Brenne, Cyril Carau, Emmanuelle Cart-Tanneur, Pierre Chaffard-Luçon, Jérémie Ciholyas, Yves-Daniel Crouzet, Frédéric Czilinder, Ombeline Duprat, Inès El-Shikh, Jennifer Flajolet-Toubas, Marie Jaouen, Sybille Marchetto, Michaël Moslonka, Pascaline Nolot, Marc Oreggia, Didier Reboussin, Teo Silis, Thomas Spok et P.R. Tohril.

 

Vous remarquerez que, pour une fois, la parité est presque respectée… mais avec 23 nouvelles, c’était difficile d’atteindre la perfection !"

 

Voici le lien vers l'article :

http://sombres-rets.fr/auteurs-des-nouvelles-de-lanthologie-histoires-damour

 

Et par conséquent, le lien vers la maison d'édition ;)

 

amour.png

(Pensiez-vous vraiment qu'en dépit du thème "Histoires d'amour", j'allais mettre un coeur pour illustrer l'article ?

 

Faut pas non plus rêver.

Retour à l'accueil